Accueil

Bienvenue sur le site de l’Atelier de Reliure – Histoire de Livre, situé aux portes de l’Ariège

img_0323_redim

Chaque livre a une histoire à raconter. Il y a celle de son auteur, son contenu et il a aussi sa propre
histoire, son histoire d’appartenance, de famille, son histoire d’odeur et son histoire de fabrication…

Victime du temps qui passe, le livre restera pour certain, un objet du quotidien ou encore un patrimoine, alors que les tablettes deviennent incontournables pour d’autres.

C’est pour mettre en lumière toutes ces histoires réunies, pour trouver l’harmonie et redonner vie que notre atelier a vu le jour.

Responsable d’une bibliothèque spécialisée pendant de longues années, j’ai vu des livres aux contenus divers, et aux reliures variées.

Ces livres, témoins d’une histoire ont constitué mon univers et aussi « mon histoire ».
Après m’être formée, j’ai créé l’Atelier de Reliure – Histoire de Livre en 2014, l’idée étant de poursuivre mon chemin avec le livre du côté de son aspect extérieur et pas seulement pour son contenu
intellectuel.

Le relieur est là pour protéger et embellir le livre, augmenter sa durée de vie et faciliter sa consultation dans le temps.

On trouvera des données générales sur le métier et l’activité, ici :

http://www.institut-metiersdart.org/metiers-d-art/arts-graphiques/relieur-et-restaurateur-de-reliure

C’est un vieux métier, comme il en reste peu !

Les techniques et les gestes n’ont pas évolué depuis François 1er (1494-1547).

Le métier de relieur s’inscrit dans la protection et la conservation du patrimoine au même titre que
l‘architecture, l’archéologie, les monuments historiques, les musées…

Son art a traversé les époques, les styles et les siècles.

Au delà de la technique artisanale, le relieur contribue à la préservation et la longévité d’un ouvrage, il en fait une pièce unique ou tout simplement un volume bien relié.

Le relieur intervient en attribuant à l’ouvrage, une reliure basique ou soignée, un étui ou une boite de conservation, il protège le volume.

En utilisant des matériaux de qualité supérieure, colle, cuirs, papier…, il pérennise.

Enfin, en donnant une dimension esthétique à la reliure, il la valorise.